SENEGAL. ADOPTION DE LA LOI TRAITE DES NOIRS CRIME CONTRE L’HUMANITE

Le Parlement sénégalais réunis mardi en séance plénière a voté la loi déclarant la Traite des Noirs et l’Esclavage Crime contre l’Humanité.

Dans le cadre de la campagne africaine pour faire déclarer la traite des noirs crime contre l’Humanité, le Président du Sénégal Me Abdoulaye Wade avait reçu en audience Monsieur Karfa Diallo Président de DiversCités, le 23 février dernier.

Cette décision historique qui réhabilite la mémoire des africains déportés et brise l'oubli de cette tragédie par l'Afrique ouvre des perspectives pour les autres pays au moment où le continent fête les cinquante ans de sa souveraineté
 
Marie-Josée TIROLIEN-PHARAON
Présidente de RACINES

Tes